Beauté & bien-être | Famille & loisirs | Animaux | Technologie & médias | Auto, moto & plaisance | Maison & travaux | Savoir & éducation | Entreprises
Le Blog Service MalinLe Blog
Maison & travaux

Le diagnostic plomb (CREP)

Catégorie: Maison & travaux

Si vous habitez une maison ancienne et vous envisagez la vendre ou la louer, pensez à réaliser un diagnostic plomb. En effet, le constat de risque d'exposition au plomb (CREP) est obligatoire pour tous les biens à usage d'habitation construits avant le 1er janvier 1949. Cette mesure concerne donc des maisons, des appartements et des parties communes d’un immeuble collectif affecté en tout ou partie à l’habitation.

Le constat de risque d'exposition au plomb prévu par l’article L. 1334-5 et L. 1334-7 du Code de la santé publique, détermine le degré de concentration de plomb dans un revêtement comme la peinture ou l’enduit. Le CREP est réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié et disposant d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Ce document doit être annexé à votre compromis de vente ou à votre bail, ainsi qu’une notice d'information résumant les effets du plomb sur la santé et les précautions à prendre en présence de revêtements contenant du plomb.

La durée de validité du CREP est un an pour une vente et six ans pour une location.

Attention ! En cas de non respect de cette obligation, le vendeur se verra adresser une contravention et ne pourra pas être exonéré de la garantie des vices cachés.

Tags: Diagnostic immobilier | Commentaires Rédigé par Thomas le 31 août 2012

Etes-vous concerné par l'ERNT ?

Catégorie: Maison & travaux

L'état des risques naturels et technologiques (ERNT) est un document obligatoire qu’il faut remettre à votre locataire, avec le contrat de location, ou à votre acheteur, au compromis de vente, dans le dossier de diagnostic technique.

Si votre logement est situé dans le périmètre d'un PPRT (plan de prévention des risques technologiques), d’un PPRN (plan de prévention des risques naturels) ou d'une zone de sismicité, alors vous êtes concerné par cette mesure.

Vous pouvez réunir les documents nécessaires auprès des administrations concernées (Préfecture, Mairie) et rédiger vous-même votre diagnostic ERNT.

Pour constituer votre dossier il faudra joindre au formulaire également des plans, des localisations et des données à remplir par vous concernant les reçus de dégâts que vous auriez pu subir.

L'état des risques naturels et technologiques a une durée de validité de 6 mois.

Si vous n'avez pas le temps ou le courage de faire les formalités administratives pour votre ERNT, faites appel à un expert diagnostiqueur immobilier.

Attention !! En cas de non respect par le vendeur ou le bailleur de l’obligation d’annexer un état des risques et de l’obligation d’information sur les sinistres antérieurs, l’acquéreur peut demander au juge la résolution du contrat ou une diminution du prix.

Tags: Diagnostic immobilier | Commentaires Rédigé par Thomas le 13 août 2012

Comment choisir son carrelage d’extérieur ?

Catégorie: Maison & travaux

Un beau carrelage, ce n'est pas seulement un luxe, il peut aussi augmenter la valeur de votre maison: pensez-y!

Voici quelques conseils:

  • Le carrelage d'extérieur (les terrasses, allées, marches) doit être en harmonie avec l'ensemble de la maison
  • Pour les terrasses orientées au sud, évitez de choisir un carrelage blanc qui est éblouissant ainsi qu’un carrelage sombre qui emmagasine la chaleur du soleil
  • Un carrelage d’extérieur doit être résistant à l’usure, antidérapant, anti-gel, et facile d’entretien

En ce concerne les types de carrelage, vous trouverez dans le commerce une gamme répondant à toutes les tendances : carrelages effets naturels (bois, pierres, ardoisés…), carrelages grands formats contemporains et pierres reconstituées (dallages, pavés…). Il y en a pour tous les goûts! N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous conseiller et faire une installation de qualité.

Tags: Carreleur, parqueteur | Commentaires Rédigé par Thomas le 1er août 2012

Idée: installer une douche à l’italienne

Catégorie: Maison & travaux

Très tendance, la douche à l’italienne s’adapte à toutes les salles de bain.

Elle ne présente pas de seuil comme les douches traditionnelles car son bac receveur est intégré au plancher de façon à être de plain-pied. Ainsi aucune marche ne gêne l'accès à la douche et elle devient le prolongement de la salle de bain.

Ce type d'installation est ouvert vers l'intérieur, sans parois ni rideaux, et comporte quatre pentes qui permettent l'évacuation de l'eau vers la grille sous laquelle est placé le siphon.

Les avantages de la douche italienne:

  • esthétique, procure un vrai sentiment d'espace
  • côté déco, tous les matériaux sont possibles : béton, carrelage, marbre, teck ... 
  • s’adapte à toutes les configurations
  • accès aisé aux personnes âgées, aux enfants et aux personnes à mobilité réduite
  • entretien facile puisque cette douche se nettoie en même tant que le sol de la salle de bain

Pour réussir votre douche italienne, le bon écoulement des eaux est indispensable. Il faudra prévoir une pente de 1 à 3 cm par m2 vers le système d’évacuation et un siphon (centré ou décalé) à fort débit, permettant une évacuation rapide. 

L’étanchéité dans ce type d’installation doit être parfaite pour éviter l’infiltration de l’eau provoquant le décollement du carrelage, le cloquage de la peinture, des odeurs nauséabondes de moisi... Il existe deux solutions - soit vous créez une chape hydrofuge, avec des matériaux comme le béton de synthèse, que vous devrez rendre totalement hermétique, soit vous utilisez des kits d’étanchéité, spécialement conçus pour les douches à l’italienne. Pensez à ce que toutes les colles et joints que vous emploierez soient également totalement hydrofuges.

Pour bien installer votre douche à l’italienne, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Tags: Rénovation générale | Commentaires Rédigé par Thomas le 23 juin 2012

Quand tailler vos haies ?

Catégorie: Maison & travaux

La haie est un élément important du jardin. En effet, elle nous protège des voisins, de la rue, du vent, du soleil, mais aussi permet de structurer et redessiner le jardin.

Pour avoir une belle haie, il faut respecter les périodes de taille.

Voici quelques exemples selon les différentes variétés de haies :

  • les haies classiques tels que l’if, le buis, le charme, le houx, le hêtre, le laurier, le photinia, le troène ou l‘éléagnus : deux tailles obligatoires par an, en avril-mai et septembre-octobre
  • les haies de conifères comme le thuya, le cyprès de Leyland ou le cyprès de Lawson  : mars et fin août début septembre
  • les haies fleuries comme l’abelia, le groseillier à fleurs, l’escallonia, le corète de Japon, le rhododendron, le myrte, le choisiya  : septembre-octobre
  • les haies brise-vent comme le peuplier, le saule blanc, l’olivier de bohème, le tamaris, le hêtre commun  : une seule taille par an est suffisante, en septembre- octobre
  • les haies défensives avec le berbéris, le poncirus, le buisson ardent, l’argousier, le murier des haies  : avril-mai et septembre-octobre
  • les haies basses taillées comme la lavande, le bambou nain, la lonicera nitida  : deux tailles obligatoires par an, en mai et septembre

Si vous n’avez pas de temps ou vous vous sentez incapable de vous occuper de votre haie, pensez à demander de l'aide auprès d’un jardinier.

Tags: Jardinier, paysagiste | Commentaires Rédigé par Thomas le 26 mars 2012

Energies renouvelables – une option envisagée par trois Français sur dix

Catégorie: Maison & travaux

Avec le froid qui s’est installé sur une grande partie de la France depuis plusieurs jours, la consommation énergétique et notamment électrique ne cesse d'augmenter due au chauffage électrique et à la multiplication des appareils électriques. Beaucoup pensent déjà aux factures d’EDF qui risquent d’être très salées!

En cette période de l’année, certains d’entre nous envisagent d’autres moyens pour améliorer leur autonomie énergétique.

Alors pourquoi ne pas produire sa propre électricité grâce à des panneaux photovoltaïques ou à une éolienne domestique ?

En ce qui concerne le chauffage, on peut opter pour :

  • des panneaux solaires thermiques
  • une pompe à chaleur (géothermie ou aérothermie)
  • un chauffage bois

Grâce à des énergies renouvelables (pompe à chaleur, solaire thermique), il est également possible de produire de l'eau chaude sanitaire.

Selon une enquête d’Ifop, réalisée entre le 10 et le 12 janvier 2012 pour le compte de Qualit'Enr, l'association regroupant les installateurs, trois Français sur dix (31%) se disent prêts à équiper leur résidence principale d'au moins un équipement utilisant des énergies renouvelables, 25% des Français ont équipé leur logement d'une de ces installations. Parmi ceux qui ont l'intention d’investir prochainement dans l'un de ces équipements, 14% ont choisi des panneaux photovoltaïques, 13% un chauffe-eau solaire et 7% seulement une chaudière à bois.

Tags: Electricien | Commentaires Rédigé par Thomas le 10 février 2012

Agrandir votre véranda en 2012

Catégorie: Maison & travaux

Si vous voulez agrandir votre maison sans gros travaux, pensez à construire une véranda!

En effet, grace à un nouveau décret entrant en vigueur dès le 1er janvier 2012 vous pourrez ajouter une extension de 40 m² maximum à votre maison, sans faire appel à un architecte. Bien entendu, une déclaration de travaux est toujours à effectuer auprès de la mairie de votre commune.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’urbanisme de projet, et en est l'une des plus importantes.

Grâce à cette procédure simplifiée, vous pourriez vous offrir une véranda plus spacieuse et plus lumineuse. Pour sa construction, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Tags: Rénovation générale | Commentaires Rédigé par Thomas le 26 décembre 2011

Le Home Staging - c'est quoi?

Catégorie: Maison & travaux

Vous voulez vendre vite et bien votre appartement ou maison – pensez au home staging!

Le home staging est un terme anglo-saxon, que l’on peut traduire par « mise en scène du chez-soi ». C’est une technique de valorisation du bien immobilier, située entre l’immobilier et la décoration qui a pour objectif de vendre votre logement rapidement et bien en le transformant et l’améliorant. De cette façon, votre bien aménagé plaira à un plus grand nombre d’acheteurs potentiels.

Les regles de bases sont:

  • Ranger et nettoyer
  • Aérer et alléger
  • Dépersonnaliser
  • Harmoniser le décor
  • Disposer efficacement les meubles

Faites appel à un professionnel en home staging pour qu’il s'occupe de la décoration, mais aussi de l'ambiance et de l'organisation en veillant à faire simple.

Vidéo qui montre quelques exemples de Home Staging

Tags: Design, décoration | Commentaires Rédigé par Thomas le 14 novembre 2011

Quand et comment tailler vos rosiers?

Catégorie: Maison & travaux

Quand ?

Beaucoup d’entre nous ont des rosiers dans nos jardins et la question qui revient tous les ans en automne est de savoir comment et quand les tailler. Même pour certains jardiniers ceci n’est pas toujours évident et les avis sont partagés.

Il y a ceux qui préconisent la taille des rosiers à la sortie de l’hiver, en février ou mars lorsque les grosses gelées sont terminées (sauf pour les non-remontants qui se taillent après la fin de leur floraison, courant août). Et puis il y a d’autres qui conseillent couper les rosiers arbustifs très court à la fin de l’automne, parfois même en novembre s’il fait bon.

Comment ?

  • On coupe tout et on laisse 20 ou 30 cm au pied. De cette façon, on aura de belles fleurs à la saison suivante.
  • Bien évidemment, on utilise le sécateur mais faites attention à ce que la lame se trouve du côté du bois restant pour avoir une coupe nette.
  • En ce qui concerne les rosiers grimpants on enlève les branches mortes, on enlève les branches surnuméraires, on raccourcit un peu les branches maîtresses.

Si vous vous sentez incapable de couper vos rosiers, n’hésitez pas à demander une aide auprès d’un jardinier.

Tags: Jardinier, paysagiste | Commentaires Rédigé par Thomas le 5 novembre 2011

Le miroir en pied, la tendance déco du moment !

Catégorie: Maison & travaux

Fini le petit miroir que l'on met dans un coin pour décorer un salon ou une chambre, le miroir en pied fait son retour dans les magasins de déco et les grands magazines.

Rien de mieux pour embellir et agrandir votre intérieur que d'opter pour ces grands objets de déco aux charmes incontestés. Deux types de miroirs s'offrent à vous : le miroir psyché ou le miroir simplement encadré posé au sol.

Le miroir psyché, ou miroir sur pieds, est souvent beaucoup plus onéreux de part sa fabrication plus complexe. Pour autant, si vous parvenez à en trouver un à votre gout et budget, vous ne risquez pas de le regretter.

Outre l'avantage de pouvoir vous observer en pied avant de sortir, il ajoutera une vrai personnalité à votre salon tout en vous donnant l'impression d'avoir une pièce plus grande et plus aérée.

Mais si votre budget ne peut se permettre une telle excentricité, un miroir encadré peut être détourné. Inutile de l'accrocher au mur à la verticale ou l'horizontale, vous n'avez qu'à le poser majestueusement contre l'un des murs de votre pièce. Effet garanti !

Bien sure, libre à vous de choisir l'encadrement de votre miroir. Choisissez le de taille généreuse, avec un cadre en bois doré pour un côté tout à fait romantique ou métallique pour un esprit davantage loft ou industriel.

Compté un budget d'environ 100 euros pour un bel objet que vous ne regretterez franchement jamais d'avoir acheté !

Tags: Design, décoration | Commentaires Rédigé par Sarah le 24 octobre 2011

<< Billets suivants
Billets précédents >>

Suivez-nous sur Twitter Abonnez-vous a notre flux RSS

Blog Service Malin

Tags
Bricolage (12)
Design, décoration (10)
Jardinier, paysagiste (9)
Diagnostic immobilier (6)
Rénovation générale (4)
Electricien (3)
Plombier, chauffagiste (3)
Architecte (3)
Peintre (3)
Gardiennage maison (3)
Pisciniste (1)
Carreleur, parqueteur (1)

Articles récents
Le Blog de Service Malin - Copyright 2017 Exatech Consulting, LLC. Tous droits réservés.