Beauté & bien-être | Famille & loisirs | Animaux | Technologie & médias | Auto, moto & plaisance | Maison & travaux | Savoir & éducation | Entreprises
Le Blog Service MalinLe Blog
Tag : Formation professionnelle

Formation professionnelle: quels changements en 2015?

Catégorie: Savoir & éducation

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle en France redéfinit les obligations de l'employeur, les droits des salariés ainsi que le financement de la formation professionnelle.

Voici les principales mesures qui sont entrées en vigueur au premier janvier 2015.

1) Le Compte Professionnel de Formation (CPF)

Le DIF (droit individuel de formation) est abandonné et à sa place chaque salarié bénéficie d'un compte professionnel de formation (CPF) qui lui permet de gérer l'évolution de ses compétences de manière autonome. Toute personne aura un CPF dès l'age de 16 ans (15 ans pour les apprentis) et jusqu'à son départ à la retraite.

Depuis le 1er janvier 2015 chaque salarié capitalise des heures de formation à la fin de chaque année travaillée : 24 heures par an jusqu'à 120 heures, ensuite 12 heures sans pouvoir dépasser 150 heures pour un CDI à temps plein. Pour ceux qui travaillent à temps partiel, les heures sont calculés en proportion du temps de travail effectué. Les heures cumulées ne sont pas perdues en cas de changement d'employeur.

Le compte pourrait cependant être abondé par un accord d'entreprise, de branche ou par les organisations syndicales gestionnaires d'un OPCA interprofessionnel.

Important: Les heures de DIF subsistent jusqu’au 31 décembre 2020. Elles peuvent être utilisées jusqu’à cette date, mais seulement selon les modalités propres au CPF. Au 1er janvier 2021, les heures de DIF cumulées par le salarié et qui n’auront pas été utilisées, disparaîtront.

2) Un entretien de formation obligatoire

Tous les 2 ans un entretien de formation sera proposé à chaque salarié (ne pas confondre avec un entretien d'évaluation). Pour les salariés de retour en entreprise après une interruption de travail (congé de maternité, parental, arrêt longue maladie,...) les entretiens sont obligatoires.

Les perspectives d'évolution professionnelle, principalement en terme de qualification et d'emploi seront abordées.

3) Une contribution unique et obligatoire

La réforme a modifié les contributions obligatoires dues par l’employeur au titre de la formation professionnelle continue. Ce dispositif étant applicable depuis le 1er janvier 2015, il ne concernera pour la première fois que les contributions dues en 2016, assises sur les salaires payés au cours de l’année civile 2015.

Jusqu'ici, la participation des entreprises était établie en fonction de leur taille et variait de 0,55% à 1,6% de la masse salariale brute. Avec le nouveau dispositif, les sociétés de moins de 10 salariés verseront 0,55% de leur masse salariale, et celle de plus de 50 salariés 1% . D'autre part, cette contribution se fera en un seul versement.

4) Un conseil en évolution professionnel

Cette mesure, applicable depuis le 1er janvier 2015, permet à chaque actif, qu’il soit salarié ou pas, de bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle gratuit, pris en charge par l’Etat. Cette prestation vise à favoriser l’évolution et la sécurisation des parcours professionnels en lien avec les besoins économiques des territoires, à identifier les qualifications et formations répondant à ces besoins et à envisager les financements possibles.

Cet accompagnement est réalisé hors du temps de travail.

Tags: Formation professionnelle | Commentaires Rédigé par Thomas le 23 février 2015

Travailleurs indépendants - vos droits à la Formation Professionnelle

Catégorie: Savoir & éducation

Les travailleurs indépendants versent une contribution à la formation professionnelle auprès des organismes collecteur déterminés en fonction leur activité, et de ce fait peuvent bénéficier du financement de leur formation.

Qui est concerné ?

  • professionnels libéraux
  • commerçants
  • artisans
  • auto-entrepreneurs ( sauf les AE dont le chiffre d'affaires est égal à 0 sur une durée de 12 mois consécutifs)
  • agriculteurs
  • artistes-auteurs

Quels sont les organismes collecteurs ?

  • pour les professions libérales : l'URSSAF
  • pour les commerçants : le RSI
  • pour les artisans : le centre des impôts, qui reverse la CFP à la chambre des métiers et de l'artisanat (versement en même temps que la cotisation foncière des entreprises - CFE)
  • pour les exploitants agricoles : la MSA
  • pour les artistes-auteurs : l'Agessa et la Maison des artistes (MDA)

Où adresser votre demande de prise en charge ?

Vous devriez déposer une demande de prise en charge auprès du FAF (Fonds d'Assurance Formation) dont vous dépendez, au minimum 1 mois avant le début de la formation (seuls les coûts pédagogiques sont remboursés) :

  • la formation professionnelle continue des professionnels libéraux est financée par le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professions Libéraux (FIF-PL)
  • la formation professionnelle des chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale est financée au niveau national par le Fonds d'Assurance Formation des Chefs d'Entreprise Artisanale (FAFCEA) pour les actions de formations spécialisées "métiers".
  • la formation professionnelle des commerçants est financée par l'Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprises (AGEFICE).
  • la formation professionnelle des exploitants agricoles est financée par le Fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant (Vivéa)
  • la formation professionnelle des artistes-auteurs est financée par le Fonds d'Assurance Formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs (AFDAS).

Important! les prises en charge sont limitées par un plafond annuel par personne, selon des montants qui diffèrent en fonction des codes NAF de chaque activité et en fonction des thèmes de formation jugés prioritaires par les représentants de la profession.

Tags: Formation professionnelle | Commentaires Rédigé par Thomas le 25 octobre 2014

Se former professionnellement sur internet, c'est possible !

Catégorie: Savoir & éducation

Vous possédez un commerce, travaillé dans un domaine tel l'hôtellerie ou la restauration et souhaitez être formé à l'utilisation de logiciels professionnels indispensables à votre réussite, internet pourrait dorénavant répondre à vos attentes.

Topsys, EasyResto, GestMag et autres logiciels de gestion compliqués pour un néophyte n'auront rapidement plus aucun secret pour vous.

En effet, le net regorge de prestataires proposant de ce type de services que vous pourrez en parti faire prendre en charge par votre centre de formation.

Comme toujours, il vous sera indispensable de vous renseigner convenablement sur le prestataire et vous assurez de ses compétences réelles via un cv et/ou un site internet mentionnant toutes ces informations. Pensez enfin que ces stages seront facturés à des coûts bien plus intéressants s'ils sont dispensés en groupe et non individuellement.

N'hésitez surtout pas à demander des devis pour différentes formations avant de choisir votre formateur. Le taux horaire est aux alentours de 40 euros par heure, faisant moyenne la journée par groupe à environ 300 euros.

Tags: Formation professionnelle | Commentaires Rédigé par Sarah le 11 août 2011

Préparez vos concours et assurez votre formation grâce à un soutien à domicile !

Catégorie: Savoir & éducation

Vous achevez vos études ou votre changement de voie professionnelle et souhaitez à tout prix réussir les concours clôturant votre parcours, pourquoi ne pas penser à demander les services d'une professionnel expérimenté ?!

Il peut arriver que les cours ni les livres ne suffisent pas à assimiler correctement une ou plusieurs notions du programme que vous étudiez. Mais au lieu de rester sur une zone d'ombre susceptible de vous priver de votre concours, pensez à vous tourner vers les prestataires déjà diplômés et proposant de vous préparer avec rigueur aux concours qu'ils ont déjà passé avec succès eux-mêmes. Que cela regroupe les concours d'infirmières ou ceux d'ingénieurs, vous trouverez toujours sans faute des formations capables de vous aider !

Bien entendu, avec le boom du service à domicile et de l'enseignement privée, il vous sera nécessaire de sonder les prestataires et de vous assurer de leurs expériences académiques et professionnelles afin de ne pas perdre de temps avec une personne pas assez compétente. Cela étant, ce tri sélectif se fait très rapidement. Faites en sorte aussi de choisir un prestataire acceptant si possible les chèques CESU vous donnant la possibilité d'une réduction conséquente d'impôts l'année suivante.

N'hésitez pas à discuter les tarifs des prestations et ce qu'elles impliquent, vous saurez ainsi que vous avez affaire à la perle susceptible de vous booster et d'assurer votre réussite sereine à tous les concours que vous entreprendrez !

Tags: Formation professionnelle | Commentaires Rédigé par Sarah le 24 juillet 2011

Suivez-nous sur Twitter Abonnez-vous a notre flux RSS

Blog Service Malin

Tags
Cours particuliers, soutien (8)
Traduction, rédaction (4)
Secrétariat (4)
Formation professionnelle (4)

Articles récents
Le Blog de Service Malin - Copyright 2017 Exatech Consulting, LLC. Tous droits réservés.